Wiki Guerres & Quêtes
Advertisement

Dragor, surnommé "le Fou" par certains, est un humain-dragon nécromancien, anciennement magicien, membre de la légion impériale.

Histoire

Origine et Pandora

Né humain-dragon de feu sur Orion, Dragor a longtemps cherché sa place dans le monde. Après avoir appris les bases de la magie, il parcourt le monde et croise par hasard les Justiciers de Pandora et la légion du Transtombe, qui ont traversé un portail entre les deux planètes, et décide de les rejoindre. Sa première aventure se déroule cependant mal et il tombe dans un piège d'eau qui manque de le noyer, mais le dieu de l'eau lui offre de changer son élément. N'ayant pas le choix, Dragor accepte et devient un humain-dragon d'eau, ce qui le sauve. De retour sur Pandora, la forteresse naine des Braves, base d'opération des Justiciers, se fait attaquer par Skull, qui vole une épée caché dans les souterrains. Cette épée fait partis d'un trio qui, s'il est réuni, le nommera Roi de Pandora, ce que la légion ne souhaite pas. La troupe, qui possède un objet pour localiser les épées, se met en route pour retrouver la deuxième. En chemin cependant, la peau aquatique de Dragor se dessèche constamment, ce qui n'est pas pratique. Pour y remédier, le chef de la troupe, Jade la cristallios bleue, transfère les écailles de lumière de l'un des soldats, Alex Dragon. Dragor devient donc un humain-dragon de lumière. Après un long voyage dont une partie sur l'océan, la légion parvient à retrouver la deuxième épée.

Orion

Après plusieurs années[1], Dragor se retrouve sur Orion avec la légion du Transtombe. Il y vit de nombreuses aventures, dont la première implique un Roi des rats.

Suite à la libération d'une tour de magie, il devient l'apprenti du grand magicien Dawn.

Lors d'une mission qui fait passer la légion dans des cavernes, Dragor trouve un cristal qui, sans qu'il le sache, lui donne des troubles mentaux. Ces troubles lui vaudront le surnom de "le Fou".

Lors d'un passage forcé dans le Darkside, son maître l'envoie à l'école des fossoyeurs, où Dragor apprend les bases de l'enterrement des morts. Ce métier secondaire l'introduit également au monde de la mort, qui l'intéresse plus qu'il ne l'aurait cru. Il fini par créer un cimetière au nord du continent des 6 dragons et lors du Darkside suivant, il devient humain-dragon de la mort.

En raison de ses aventures, Dragor est promu à la légion impériale.

Après mûres réflexions, Dragor décide de se rapprocher de la mort en devenant nécromancien auprès de Diablo, ce qu'il symbolise en brûlant son grimoire de magicien.

Suite au retour d'une mission où Dragor est accompagné par Azime le paladin du Créateur, le magicien de la cité des 6 Orius profite de l'ère de Kaĩn en cours pour créer l'épée du cycle. Elle est séparée en deux parties: l'épée du commencement, qui représente la vie et le Créateur, et l'épée de la fin, qui représente la mort et Darkness. Azime reçoit la première alors que Dragor reçoit la seconde.

Lors d'une mission sur la planète de la magie, l'épée de la fin s'active et devient hors de contrôle, attirant l'attention d'un bateau volant de nécromanciens. Dragor parvient tant bien que mal à maîtriser l'épée et déchaîne sa puissance sur le bateau, le téléportant dans le monde astral. Dragor sait cependant que cette menace n'est pas éliminé.

Afin de survivre à l'explosion d'Excalibur causée par Redge près du monastère au sud du continent des trois rois, l'épée de la fin détruit l'épée physique et crée une brèche vers le 10ème monde spectral, par lequel l'esprit de l'épée s'échappe. La brèche reste ouverte et absorbe les radiations, permettant à Dragor de survivre. De retour à la cité des 6, il envoie un message à son ancien maître Dawn, espérant qu'il trouvera un moyen de reformer l'épée. Malheureusement le 10ème monde spectral est trop dangereux, même pour Dawn, mais pour compenser il lui offre un glaive de titane de la mort.

Pendant que la légion cherche les pierres d'Orions, le 6 dragon croise le bateau de la mort du draconien némésis. Celui-ci offre à Dragor de lui redonner l'âme de l'épée de la fin, qui est celle d'un puissant nécromancien nommé Angrod, et en échange il doit ramener l'âme du némésis de l'épée, c'est-à-dire celle du dragon Laverstorme, ce que Dragor accepte. Celle-ci se trouve dans la prison de Méphisto, mais Éloïse utilise une faveur pour que le draconien le ressuscite. Le dragon étant sur le chemin de la prochaine pierre d'Orion, les guerriers-dragons pourront le tuer et la moine de Darkness crée une urne capable de récupérer son âme.

Suite à l'explosion d'une bombe solaire qui l'a presque tué, la totalité de l'équipement de Dragor a été détruit, à l'exception du glaive de titane de la mort.

Alors que Dragor est en mission, Dawn et Megan, une moine de la mort, parviennent à modifier le pacte pour libérer l'âme d'Angrod à l'aide de l'âme d'un dragon de Zorack au lieu de celle du Laverstorme. Alors que Dragor se trouve au cœur d'une montagne sur le point d'exploser, Angrod apparaît près de lui et sauve le groupe en déviant de la lave vers des gords, selon le principe d'une âme pour une âme. De retour sur le bateau du 6 dragons, Dragor signe un contrat afin de devenir l'apprenti d'Angrod, mais il ne doit pas critiquer ses décisions.

Mentalité

Généralement solitaire, Dragor se contente de suivre le groupe en attendant qu'on lui dise quoi faire et n'est pas du genre à donner des ordres. Cependant, ne souhaitant pas être un boulet, il tente de diversifier ses options en amassant des objets et connaissances que certains pourraient croire inutile.

Dragor crois également que la violence n'est pas une solution et n'attaque généralement que pour se défendre ou s'il n'a pas le choix.

En tant que représentant de la mort, son comportement est froid.

  1. Le club de Blainville, qui utilise Pandora, s'est arrêté après la récupération de la deuxième épée. Le personnage a donc été inutilisé pendant quelques années réelles.
Advertisement